Contactez-nous    |    Tel : 04 77 32 59 58

Votre panier est vide.

Vous n'avez pas d'articles à comparer.

Chercher

ID/DS



 

La DS, un design aérien

Commercialisée par Citroën entre 1955 et 1975, 1 300 000 DS sortent des chaînes de production,de la berline au cabriolet en passant par le break

La Citroën DS marquera les esprits par son design révolutionnaire (et éternel puisque repris de nos jours par différents constructeurs) rapellant l'aéronautique et lié à la collaboration de designers de différentes spécialités  :  le sculpteur et designer italien Flaminio Bertoni, l'ingénieur issu de l'aéronautique André Lefebvre, ainsi que l'ingénieur hydraulicien Paul Magès. 

Sa ligne extrêmement audacieuse accompagne un confort intérieur remarquable grâce à sa suspension hydropneumatique spécifique à la marque.

La Citroën DS en avance sur son temps comporte de nombreuses innovations techniques comme la direction assistée, la boîte de vitesses à commande hydraulique, freins à disque à l'avant ou encore le pivot de direction dans l'axe et, à partir des années 1968-1969, les phares pivotants et introduction de l'électronique (moteur à injection). Voiture d'ingénieurs, sa construction nécessite l'invention de nouvelles machines de précision servant à la mesure (pneumatique) des pièces. Le moteur à 4 cylindres en ligne passe de 1,9 à 2,0 puis 2,1 et enfin 2,3 litres d'où les désignations des différentes versions (DS 19, 20, 21, 23). 

La Citroën DS est aussi associée à la voiture des notables par excellence, des stars et élus de la République avec la célèbre DS présidencielle de Charles de Gaulle. Elle est aussi le symbole de la France pendant les "30 glorieuses". 

Chez Auto-Sixties tous les éléments d’allumage, freinage, refroissement et chauffage, éléctricité, sont disponibles. Une large gamme de pièces neuves refabriquées vous est proposée accompagnée de conseils de passionnés. 

 

L'ID, la petite soeur

La Citroën ID est la version simplifiée de la Citroën DS. On opposait symboliquement la « déesse » à « l'idée ». 

 Elle partageait avec la DS la suspension hydraulique, mais se démarquait par la boîte de vitesses à embrayage classique, la direction et le freinage non assistés. Les Citroën ID, à la finition moins luxueuse que les Citroën DS, se reconnaissent à l'absence d'enjoliveurs de roues, aux enjoliveurs de phares couleur carrosserie et non chromés au caoutchouc noir de leur entourage de pare-brise (couvre joint gris sur DS), à leurs cornets de clignotant arrière en plastique bordeaux puis noir (chromés sur DS) et aux chevrons argentés apposés sur la malle arrière (dorés sur DS). Le toit des Citroën ID était en fibre de verre translucide non peint (couleur coquille d'œuf), il sera peint en blanc à partir des modèles 1962. 

Pour ces 2 modèles de collection, Auto Sixties vous accompagne dans la rénovation en vous proposant des pièces détachées de qualités et des accessoires de marque.